Les manifestations de fin d’année

Comment ne pas parler des grands rassemblements d’automne en cette fin d’année plutôt mouvementé. Dans ce climat politique compliqué, nous avons porté haut et fort nos revendications auprès de l’Etat. C’est l’ensemble du réseau JA et FNSEA qui s’est mobilisé sur l’intégralité du territoire Français. Dans le Bas-Rhin, 3 grands rendez-vous :

  • Le mardi 8 Octobre où 900 tracteurs ont bloqué les grands axes du département.
  • Le mercredi 23 Octobre, devant l’hôtel du préfet du Bas-Rhin.
  • Le 2 Décembre où 350 agriculteurs ont échangé avec 3 Députés Nationaux.

Mobilisation du 8 octobre 2019 :

L’image contient peut-être : plein air
Manifestation du 8 octobre 2019

Ce sont plus de 800 tracteurs qui se sont mobilisés le 8 octobre dernier sur les grands axes du département pour exprimer leur colère et porter leurs revendications.

Agribashing permanent, accords internationaux, pressions environnementale incompréhensible, sentiment de déconsidération…. la coupe est pleine !

Le Président de la République ne peut rester sourd face à notre détresse, détresse qui se mue aujourd’hui en colère !

Pour exprimer leur mal-être, les agriculteurs ont décidé de frapper avec un symbole fort, un mannequin fait de paille, représentant un fermier, pendu à un tracteur chargeur.

N’importons pas l’agriculture que nous ne voulons pas. #sauvetonpaysan

Mobilisation du 23 octobre 2019 :

L’image contient peut-être : plein air
Banderole écrite par les Jeunes Agriculteurs pour interpeller M. Macron

La mobilisation précédente n’ayant pas fait réagir LE gouvernement, les JA67 ainsi que la FDSEA 67 ont décidé de reconduire leur mouvement, mais cette fois-ci d’une autre manière. Le message reste le même, faire remonter à l’Etat notre exaspération et notre sentiment de déconsidération. Pour cela et pour rester dans la symbolique, une dizaine de tracteur sont venu stationner devant l’Hôtel du Préfet du Bas-Rhin à Strasbourg. Les agriculteurs présents ont bâché les grilles de la préfecture pour dénoncer l’indifférence de l’état face aux problématiques du milieu agricole.

Pendant la matinée, une délégation a été reçue par le Secrétaire Générale de la Préfecture, Yves Seguy,  pour échanger avec lui sur les différents sujets. Nous attendons une réponse forte de la part du Président de la République.

#Macronrépondsnous !

Mobilisation du 2 décembre 2019 :

A l’initiative des JA, de la FDSEA et de l’AVA, 350 agriculteurs ce sont mobilisés le lundi 2 décembre 2019, cette fois-ci au lycée agricole d’Obernai pour participer à un débat en présence de plusieurs Députés Nationaux. Mais sur l’ensemble des invités, seulement 3 d’entre eux ont répondu présent pour aborder les différents sujets à l’ordre du jour : EGALIM, agribashing/environnement et distorsion des concurrences. 

L’image contient peut-être : une personne ou plus et plein air
Slogan largement diffusé lors des manifestations

En début de matinée, un convoi de 100 tracteurs étaient partis des cantons avoisinants pour rejoindre dans le calme, le lycée agricole en arborant plusieurs pancartes où étaient inscrit « La grande distribution se moque de nous », « #Sauve on paysan », « Stop Agrisbashing » ou « L’agriculture la plus saine, c’est nous ».

Durant près de 3 heures, les trois Députés, Vincent Thiebaut, Bruno Studer et Thierry Michels ont débattu avec l’ensemble de l’Assemblée présente. Mais malheureusement, malgré la bonne volonté des parlementaires, ces derniers ont eu du mal à convaincre les 350 agriculteurs présents dans la salle.

#n’importonspasl’agriculturequenousnevoulonspas

#sauvetonpaysan

#macronrépondsnous