Menu

banniereJA2

Le parcours à l'installation

Les agriculteurs sont de véritables chefs d'entreprise. L'accès au métier d'agriculteur doit être lié à des connaissances et des compétences, la formation est donc primordiale.

Un parcours à l'installation est donc proposé aux porteurs de projets, pour les aider à monter des projets viables et vivables. Il permet au candidat de réfléchir à son projet et de le faire mûrir. Les projets d'installation sont donc des démarches longues (entre 1 et 3 ans), qu'il convient d'anticiper.

Les candidats âgés de 18 à 40 ans et de nationalité française ou ressortissant de l’Union Européenne peuvent bénéficier d'un parcours aidé.

Ce parcours est personnalisé et adapté à chaque candidat en fonction de ses expériences antérieures et de ses besoins en acquisition de compétence complémentaires. Le but est bien de préparer chaque candidat à ses futures responsabilités professionnelles.

Les différentes étapes sont les suivantes :

 

parcoursinstallation

 

Une première étape : le Point Info Installation

Lieu d'accueil unique pour tout porteur de projet, le Point Info Installation permet d'accéder à tout type d'informations concernant l'installation en milieu agricole : formalités et démarches liées à une première installation, possibilités d'accompagnement, aides possibles, plan de formation, engagements pris, conditions à respecter, etc.

La Chambre d'Agriculture du Bas-Rhin et les JA 67 sont co-labellisés Point Info Installation.


Pour toute information, vous pouvez donc contacter l'ODASEA :

 

ODASEA

2 rue de Romes

67300 SCHILTIGHEILM

Tel : 03 88 19 17 57

 

La construction du plan de professionnalisation personnalisé

Le Centre d'Elaboration des Plans de Professionnalisation Personnalisés (CEPPP) permet aux candidats de monter leur plan de formation. Le but : permettre d'acquérir les compétences nécessaires au métier de responsable d'exploitation agricole.

Dans un premier temps, les candidats reçoivent un autodiagnostic visant à structurer leur réflexion. L'autodiagnostic rempli est alors transmis au CEPPP. Les conseillers "Compétences" et "Projets" du CEPPP rencontrent le candidat à l'installation et analysent son parcours antérieur (formations et expériences) et son projet.

Le candidat construit, avec les conseillers, son Plan de Professionnalisation Personnalisé, véritable plan de formation lui permettant d'acquérir ou d'approfondir les compétences nécessaires au métier de responsable agricole, au delà de la formation de base qu'il a précédemment acquise. Ce PPP, agréé par le Préfet, est préalablement présenté à un comité constitué de professionnels de l'agriculture (agriculteurs, administration, conseillers) afin d'en examiner sa pertinence au vue du projet d'installation.

 

 

L'élaboration des Plans de Développement d'Exploitation

Parallèlement à la réalisation des PPP, les porteurs de projet travaillent sur l'étude de la viabilité de leur projet d'installation dans le cadre de leurs Plans de Développement de l'Exploitation (PDE). Le PDE est une étude économique prévisionnelle sur 5 ans. Cette étude, complétée de différentes pièces dont des attestations de réalisation du PPP, constitue la demande d'aides à l'installation.

Après instruction par l'ODASEA, elle est déposée à l'administration et est présentée à la CDOA. La CDOA, après examen, propose l'attribution des aides à l'installation. Ces aides seront versées dès que le porteur de projet se sera effectivement installé. 

 

Le stage 21h

Le stage 21h clôture le parcours à l'installation. Lors de ce stage, les thèmes généraux relatifs à l'installations sont abordés.

Il permet de rencontrer et d'identifier les différents acteurs du monde agricole et organismes ressources auxquels le candidat sera confronté (Chambre d'Agriculture, MSA, centre de gestion, etc.).

C'est également le lieu privilégié pour les échanges entre porteurs de projets et pour poser les dernières questions afin de réussir son installation.

Il ne faut pas oublier que l'installation ne s'arrête pas à la date notée en CDOA, il est important que les jeunes continuent à se former et qu'ils sachent donc vers qui ils peuvent se tourner.

Recherchez